Sélectionner une page

Depuis que je me suis lancée en mars j’ai rencontré des entrepreneur.e.s géniaux et des projets fabuleux ! Ils m’ont parlé de leurs projets, de leurs idées bouillonnantes qui donnent lieux à de chouettes concepts. Aujourd’hui Ingrid nous parle de comment elle a pensé Bulle de Maman, un concept de box de grossesse, box cadeau de naissance, e-shop… Son objectif : prendre soin de maman et bébé tout en limitant son impact sur la planète !

Bonne lecture !

Peux-tu nous en dire plus sur l’historique de cette chouette aventure ? Quel est ton parcours ? Pourquoi et comment t’es tu venu l’idée de te lancer à ton compte et de créer Bulle de Maman ?

Après un bac scientifique, je me suis dirigée vers une filière communication/marketing. J’ai toujours voulu faire un métier créatif : graphiste, journaliste, styliste… La communication et le marketing m’offraient un cadre organisationnel qui me convient très bien : l’organisation, c’est ma passion. Après mes études, je suis passée par plusieurs entreprises et ai pu me spécialiser dans la communication digitale (projet, graphisme, contenu…).

Lorsque j’ai rencontré celui qui allait devenir mon mari, lui, était déjà entrepreneur. Grâce à nos échanges, j’ai compris que cette voie me convenait complètement : autonomie décisionnelle, indépendance géographique et organisationnelle . En 2019, je mets au monde notre fils, notre premier enfant. J’ai vécu une grossesse vraiment très sereine et intéressante. J’ai découvert un monde incroyable : des professionnelles bienveillantes, l’acupuncture, l’hypnose, des livres, la naturopathie …

J’avais très envie de transmettre mes connaissances aux futures mamans, Bulle de maman est née : box de grossesse, box cadeau de naissance, e-shop…

 

Tu t’adresses de façon générale aux mamans, allaitante / non-allaitante / femme enceinte…
On pourrait penser que ces segments se ressemblent, mais ils ont des besoin différents comment as-tu pensé tes produits / offres ?

Les besoins sont évidemment différents MAIS ces femmes ont toutes besoin de bienveillance, d’encouragements pour certaines, qu’on leur facilite la vie sur tous les sujets : alimentation, soins … Notre sélection de produits et la création des offres devaient convenir, être compatibles pour toutes. L’idée est de permettre aux futures ou jeunes mamans de ne pas dégainer Yuka pour scanner tout le rayon hygiène au supermarché, elles ont autre chose à faire, autre chose à penser. Bulle de maman propose donc des produits pour une routine quotidienne quelque soit le profil : shampooing, dentifrice, savon, déodorant et aussi des soins plus spécialisés : une huile de massage pour l’accouchement, une huile pour les mamelons pour jeune maman allaitante, du liniment pour bébé…

 

As-tu rencontré des difficultés pour penser ces offres ? Si oui peux-tu nous en partager quelques-unes et comment tu as résolu ces interrogations ?

Nous ne voulions pas proposer d’option pour les box surprise : ni sur le genre du futur bébé ni sur l’allaitement ou non de la future maman.
Pour bébé nous glissons des soins pour bébé sans besoin de connaître son sexe : du liniment, un savon…
Pour l’allaitement ou non, les femmes enceintes trouveront certains snack allaitement. Mais ces gourmandises peuvent être dégustées par les jeunes mamans non allaitantes tout de même (lorsque la montée de lait est terminée). Il a fallu trouver des produits qui soient utiles et efficaces pour tous les profils.

 

Tu prônes beaucoup de choses sur lesquelles je suis sensible (tant professionnellement qu’en tant que maman 😬) : made in France, produits sains (beaucoup sont labellisés slow cosmétique) , slow marketing, cruelty free, pas de suremballage, carton recyclé… Pourquoi ces choix ? Est-ce un choix lié à tes convictions personnelles ou qui est en lien avec ta cible et ses attentes ?

L’écologie m’importe beaucoup. Créer une entreprise, c’est forcément avoir un impact sur l’environnement. Afin d’être en accord au maximum avec mes principes, j’ai voulu trouver des solutions pour réduire cet impact écologique.
C’est donc lié à mes convictions personnelles bien sûr mais cela permet aussi de proposer, à notre cible de mamans concernées, des engagements qui répondent à leurs attentes actuelles.
Il faut trouver un équilibre entre l’expérience client et la facette écologique. Les clients Bulle de maman sont engagés et retrouvent leurs priorités : fabrication française, éviter le suremballage … Les mamans et Bulle de maman se retrouvent ! La part du colibri de chacune 🙂
Nous essayons de progresser sur nos engagements, tout est améliorable et nous appliquons les bonnes idées si possible.

 

Quelle a été ta réflexion par rapport à ton prix de vente vs ton positionnement : comptes-tenu de la qualité des produits que tu vends, il y a t il des choses sur lesquelles tu as renoncé sachant que tu ne pourrais pas amortir le coût par exemple.

Nos prix de vente sont diversifiés pour permettre à toutes de trouver la formule qui convient au budget. Les produits soins de bonne qualité peuvent être considérés comme chers et pourtant, ils sont indispensables pour un être humain et bien plus pour une femme enceinte.
C’est pourquoi notre prix d’appel démarre à 19,90€ par mois, ce qui est relativement abordable. Nous voulions que chacune puisse avoir accès à la qualité.
Nous tenions absolument à intégrer nos cartes descriptifs produits sur du papier à planter. Ce procédé a un coût vraiment plus élevé qu’une simple carte, et donc une marge moins importante pour le reste, mais cela permet d’affirmer notre identité écologique.
Nous travaillons sur des colis personnalisés Bulle de maman. Il faut évidemment que le carton soit recyclé/recyclable, efficace et solide. Le coût est plus élevé mais nous ne souhaitons pas que cela ait une incidence sur le prix client.

 

Comment trouves-tu et choisis-tu tes fournisseurs ?

Pendant ma 1ère grossesse, j’ai découvert beaucoup de marques spécialisées maternité. Ce qui représente une grosse partie de nos fournisseurs. Pour les autres marques, je suis à l’affût : magasins bio, parapharmacie, petits producteurs lors de mes voyages, etc. Egalement, certaines marques viennent directement à moi pour me présenter leurs produits.

Il faut que le soin corresponde à notre charte qualité. Nous voulons que la marque soit française, le produit doit être bio ou composé un maximum d’ingrédients naturels. Le label bio coûte cher, toutes les marques ne peuvent se le permettre alors qu’elles répondent aux exigences du bio.

 

Es-tu solopreneur ? Ou tu bosses en équipe ? Si en équipe comment vous êtes vous organisés ?

Je suis solopreneur mais je suis accompagnée, et soutenue par mon mari. C’est un projet professionnel sur lequel nous travaillons à 2. Il s’occupe de la partie informatique, je fais le reste : la communication, le marketing, la logistique, le commercial. Cependant nos échanges portent sur tous les sujets et nous permettent d’améliorer Bulle de maman un peu plus chaque jour. Nous avons tous deux, la connaissance du e-commerce grâce à nos expériences professionnelles précédentes.
Au-delà de l’organisation interne de Bulle de maman, j’ai rencontré virtuellement ou réellement des personnes incroyables : professionnelles, entrepreneuses, etc avec lesquelles j’ai des échanges sincères, bienveillants. Je ne me sens jamais seule, communiquant quasiment quotidiennement avec ces personnes.

 

Niveau organisation, tu es maman de 2 enfants, comment t’organises-tu au quotidien, quelles sont les astuces que tu pourrais partager à tout parent entrepreneur qui veut se lancer avec des enfants ?

On ne va pas se mentir : ça n’est vraiment pas évident d’avoir 2 enfants en bas âge + une entreprise. Mon aîné va à la crèche la journée mais le matin/soir et week-end, j’essaie de passer un maximum de temps de qualité avec lui. La journée, je garde mon bébé de 4 mois, elle va bientôt pouvoir aller à la crèche.
La période a donc été compliquée, mon organisation est très aléatoire, totalement dépendante de ses besoins. Je travaille beaucoup le soir jusqu’à très tard malgré la fatigue, le matin tôt et lors des siestes. Mon astuce prioritaire est de tenir à jour des objectifs quotidiens atteignables : travailler un article, répondre à 3 mails prioritaires etc. Dès que ma fille commence une sieste, je sais déjà ce que je vais faire, je peux me concentrer tout de suite et ne pas avoir à réfléchir à ce que je dois faire. Cela permet de gagner du temps et d’agir concrètement.
La 2ème astuce : le lâcher prise ! J’y travaille encore… pas simple de gérer la frustration de ne pas avancer et pourtant les fois où je lâche prise, ça va beaucoup mieux. J’accepte de passer du temps avec bébé sans penser au travail et les tensions se réduisent.

 

Enfin, dernière question : comment te vois-tu dans 5 ans ?

Dans 5 ans, nous aurons déménagé de la ville pour un coin plus nature. Nous aurons repris les voyages en mode baroudeur, cela me manque tant, je tiens d’ailleurs un blog sur nos voyages. Le covid et mes 2 grossesses ont ralenti notre rythme mais nous pourrons bientôt reprendre et faire découvrir aux enfants la beauté de notre monde ! Je compte bien m’inscrire à Koh Lanta également … ! Professionnellement, Bulle de maman aura bien progressé et accompagnera des milliers de futures ou jeunes mamans durant leur maternité. J’ai d’autres beaux projets, secrets pour le moment, à réaliser ! J’ai hâte de les mettre en place !  Ces 5 prochaines années vont être enrichissantes, pleines de surprises et d’énergie positive, j’ai hâte !

 

Merci encore Ingrid pour ton partage !
Pour en savoir plus : 
https://www.bulledemaman.fr/
ou par ici :https://www.instagram.com/bulle.de.maman/ 

 

Cet article t’a plu ? Retrouve-moi sur Instagram pour plus de contenus