Sélectionner une page

 Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous avez peut-être lu/entendu qu’avant de me lancer en freelance j’étais Responsable Marketing dans une école post bac. Une de mes missions était de gérer la partie goodies pour les prospects, les candidats et les étudiants de l’école. Budget limité et grosse quantité, rendait le challenge compliqué pour y intégrer une démarche écologique.

Lorsque je suis partie de cette entreprise, nous avions essayé de mettre en place des actions mais avec le recul, mais on aurait pu faire plus et mieux.

Lorsque j’ai découvert Ta Belle Mer sur Instragram j’ai adoré leur démarche. Il ne s’agit pas d’un article sponsorisé, j’ai juste envie de mettre la lumière sur cette chouette entreprise française en vous retranscrivant notre échange pour vous partager mes découvertes !

Bonne lecture !

Ta Belle Mer est une entreprise qui propose aux entreprises d’offrir à leurs salariés des coffrets de bienvenue faisant écho à leur démarche de RSE à travers des contenus fabriqués par des artisans ou des entreprises métropolitaines et de façon éco-conçue. J’ai eu le plaisir de discuter avec Conny, la cofondatrice, et de lui poser des questions sur leur démarche et leur raison d’être !

Salut Conny, merci pour le temps que tu m’accordes ! Tu es la co-fondatrice de Ta Belle Mer, pourrais-tu rapidement présenter l’entreprise et comment est venue l’idée de son concept ? Du coup, peux-tu me parler de votre équipe ?

Nous sommes deux passionnés de l’Océan à l’origine de Ta Belle Mer, Nicolas mon associé et moi-même. En créant le mouvement Ta Belle Mer nous souhaitions proposer des produits utiles et durables permettant d’adopter des habitudes respectueuses de l’environnement dans le quotidien professionnel. Nous avons ainsi été rejoints par 11 fabricants partenaires Français qui partagent notre vision, nos engagements et notre amour du travail bien fait.

Et puis l’équipe s’est vite agrandie suite à notre collaboration avec l’ESAT Parisien de la Fondation Leopold Bellan, établissement dans lequel travaillent 82 personnes en situation de handicap mental.

C’est une équipe de l’ESAT qui s’occupe avec toujours beaucoup de minutie et de professionnalisme du conditionnement de chaque commande Ta Belle Mer.

C’est super chouette d’avoir choisi de travailler avec un ESAT ! Pourrais-tu nous décrire un peu comment ça se passe ? Qu’est-ce-que ça vous apporte au quotidien ?

Oui, nous sommes très fiers de cette collaboration. Concrètement, à chaque commande Ta Belle Mer, nos différents partenaires fabriquent et personnalisent les produits retenus par nos clients puis les font livrer à l’ESAT. C’est là bas que les produits seront tous minutieusement conditionnés dans des coffrets. C’est une étape très importante de notre process et nous faisons totalement confiance à l’équipe de l’ESAT en charge des commandes Ta Belle Mer, qui prend cette tâche très à cœur.

C’est une démarche qui, pour nous, fait beaucoup de sens, car œuvrer pour le développement durable, c’est aussi mettre l’humain au centre !

Concernant vos produits, comment les choisissez-vous ?

Nous avons choisi de dire stop aux goodies fabriqués à l’autre bout du monde dans des conditions catastrophiques pour la planète et ceux qui les fabriquent.
L’idée pour nous c’était un retour à l’essentiel, avec des indispensables utiles au quotidien dont on sait où ils sont fait, par qui et dans quelles conditions.

Nous avons ainsi fait le choix d’une une fabrication 100% Made In France pour mettre en avant les savoirs-faire d’ici et réduire notre empreinte carbone.

Sur votre site, vous parlez de labels, quels labels avez-vous privilégiés et pourquoi ?

Pour sélectionner la crème de la crème pour une vie au bureau plus durable nous avons tout simplement créé notre propre cahier de charges qui reprend des critères comme des labels, une création française, une fabrication locale, des produits durables, des produits naturels pour l’alimentaire ainsi qu’un engagement social. Notre cahier des charges expliqué en détails et en toute transparence est d’ailleurs à retrouver juste ici.

En sélectionnant nos fabricants partenaires, nous avons été attentifs aux certifications et labels, garants de l’origine des produits, gages de qualité et de conformité avec les normes de fabrication. Ainsi qu’avec nos valeurs.

C’est un peu cliché mais lorsqu’on parle de goodies écologiques on pense souvent “cher” ou “moche” ? Qu’en penses-tu ? Comment ça se passe chez vous ?

Il est vrai que c’est un cliché qui a la vie dure mais qui n’est pour autant pas totalement faux. Il suffit de survoler quelques catalogues d’objets publicitaires pour comprendre pourquoi ce cliché a la vie dure.

De notre côté, nous sommes partis du principe que si un produit n’est pas esthétique personne ne voudra s’en servir, ce qu’on comprend. C’est pourquoi on a veillé à sélectionner des produits beaux et vraiment utiles au quotidien ! Du côté du prix, il est clair qu’avec une sélection 100% française on n’est pas sur les mêmes prix que sur des goodies classiques venant de l’autre bout du monde.

Néanmoins, choisir des produits réellement bien pensés qui résistent aux épreuves du quotidien et sont réutilisables durant des années c’est aussi en finir avec les tote bags qui cassent au bout d’un mois ou les gourdes qui fuient. Au final, rapport qualité/prix il est clair que notre offre est imbattable ! 😉

Personnellement mon déclic concernant la pollution des goodies a été un article (dont je n’ai plus la source) qui parlait de l’aberration de la confection des tote-bags. Comment faites-vous pour allier utilité / écologie et efficacité “marketing” ? Il y a-t-il d’autres “faux-amis” dans l’univers des goodies que l’on pense écologique ?

Le goodie est en effet une aberration écologique que nous ne cautionnons pas.
Proposer à nos clients des babioles, fabriquées à l’autre bout du monde et qui finiront très rapidement au fin fond d’un tiroir…non merci !

Chez Ta Belle Mer on s’évertue à faire tout l’inverse, avec des indispensables écoresponsables haut de gamme, Made in France, synonyme de QVT, véhiculant de sincères engagements.

Et bien sûr que les faux amis existent dans le monde du “goodies écologiques” ce n’est pas parce qu’un mug est en bambou ou un stylo en liège que cela signifie que sa fabrication et son usage sont respectueux de la planète.

Le tote bag peut également être un faux ami. Ce dernier demande pour la culture du coton qui le compose beaucoup d’eau. Aussi, afin d’être écoresponsable, il est important qu’il soit réellement utilisé au quotidien.

C’est pourquoi, même en ayant sélectionné la crème de la crème du tote bag, nous encourageons toujours nos clients qui souhaitent en ajouter à leurs coffrets à se demander s’il s’agit d’un réflexe ou réel besoin au quotidien.

Du coup avec quel type d’entreprise travaillez-vous principalement ?

Nous travaillons avec tous types d’entreprises sur des projets très variés : des coffrets pour l’accueil des nouveaux collaborateurs, des kits pour chouchouter les collaborateurs ou les clients, des packs pour accueillir les équipes dans des nouveaux locaux ou encore le lancement d’une démarche RSE.

Comment avez-vous pensé vos offres pour répondre à leur besoin ?

Nous avons dès le début de l’aventure pris conscience qu’il y avait des enjeux énormes autour de l’intégration, de la marque employeur, de la fidélisation des collaborateurs…Notre idée a été alors de prôner une intégration durable pour le salarié et pour la planète !

Nous avons ainsi créé une offre de coffrets sur-mesure dans le but de répondre aux besoins de chaque entreprise : Du zéro déchet en passant par la papeterie, une touche verte ou

encore un plaisir sucré, l’objectif est clairement de permettre aux collaborateurs de tendre vers une vie au bureau plus durable et respectueuse de l’environnement tout en mettant en avant les savoirs-faire locaux.

Nos coffrets sont aujourd’hui principalement commandés par nos clients pour accueillir, valoriser et intégrer durablement les nouveaux talents mais aussi pour réaffirmer l’engagement et la fidélisation des collaborateurs actuels, déployer une démarche RSE et transmettre la culture et les valeurs de la boîte.

Et pour des “petits” freelances qui n’ont pas un budget permettant de commander autant de coffrets, que conseillerez-vous pour faire des cadeaux écologiques à leurs partenaires, fournisseurs, clients (exemple : cadeaux de fin d’année) ?

Il est vrai que notre minimum de commande de 100 coffrets ne répond pas aux besoins des plus petites entreprises. Je pense que le plus important est d’offrir des cadeaux qui reflètent les valeurs de son entreprise. Il peut-être intéressant de découvrir ce que les artisans de votre région proposent en adéquation avec votre démarche et surtout de réfléchir si et comment les produits vont être utilisés, tout en s’interrogeant évidemment sur le sens que l’on veut donner et le message que l’on veut véhiculer.

Merci encore pour ton temps, si l’on veut vous contacter, peux-tu nous dire où vous retrouver ?

Vous pouvez nous retrouver par ici : https://tabellemer.com/

Par là : https://www.linkedin.com/company/ta-belle-mer/

ou encore ici : https://www.instagram.com/tabellemer/

Cet article t’a plu ? Retrouve-moi sur Instagram et Linkedin